Arts, loisir, vie pratique => Arts (peinture, sculpture, etc...) (1133 livres critiqués)


Page 1 de 23 Suivante Fin

couverture

Promenades d'architecture - 10 parcours pour découvrir les styles qui font la ville de Simon Texier

critiqué par Veneziano - (Paris - 46 ans)

Promenades et architectures pour découvrir Paris

9 etoiles
Cet ouvrage propose dix promenades pour découvrir Paris par son architecture. La démarche permet de connaître son histoire, la diversité des types d'immeubles qui en résultent, la façon dont le temps a façonné la ville, les immeubles haussmanniens restant importants mais ne mobilisant pas tout. Du Moyen-Age au XXe siècle chaque époque a laissé ses...

couverture

Salvador Dalí de Michel Nuridsany

critiqué par Veneziano - (Paris - 46 ans)

Les influences d'un maître du surréalisme

10 etoiles
Salvador Dali fut influencé de physique quantique et par la poésie de Garcia Lorca, dont il fut très proche, avant de collaborer sur deux films-phares avec Luis Bunuel. Le maître du surréalisme a bien participé au lancement de son mouvement, mais s'en est éloigné, car il le trouvait trop dogmatique. Les lieux et rencontres de...

couverture

Le musée de la jeunesse de Aurélien Bellanger

critiqué par Veneziano - (Paris - 46 ans)

De la peinture à la nostalgie de sa jeunesse

7 etoiles
Dans la série des nuits au musée, Aurélien Bellanger opte pour le Musée du Louvre, plus précisément pour les salles consacrées à Nicolas Poussin, peintre de la Renaissance tardive française, inspiré par sa Normandie natale et la Rome antique. L'auteur évoque de manière émouvante ce qu'évoque pour lui l'artiste, son évolution, comment il l'a connu...

couverture

Sa Majesté Avignon de Stephan Caso, Paul Wagner (Dessin)

critiqué par Veneziano - (Paris - 46 ans)

Une sublime ville d'art et d'histoire

10 etoiles
Ballotée entre Romains, Barbares, Saint-Empire romain germanique, la cité devient terre papale et un passage important du Moyen-Age. La proximité du Rhône, le rocher des Dons avec son église et son jardin perché, son imposant palais des Papes, siège du grand festival de théâtre, son pont à chapelle sur une partie du fleuve, ses...

couverture

Les Peintres contemporains et leur technique de David Anfam, David Chandler, Judith Collins, John Welchman

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 56 ans)

UN LIVRE DE PEINTURES PAS TOUT À FAIT COMME LES AUTRES!..

7 etoiles
Mme. Judith COLLINS (*1947) sculptrice diplômée de l’Université d’Edinburgh en histoire de l’art et sculpture, est une spécialiste renommée de l’art du XXe S. dans le domaine de la sculpture, elle travaille régulièrement avec la Tate Gallery, à Londres. M. John WELCHMAN, est critique d’art et écrivain, diplômé de littérature anglaise de l’université de Cambridge. M....

couverture

Les Yeux de Mona de Thomas Schlesser

critiqué par Poet75 - (Paris - 67 ans)

Une histoire de transmission

8 etoiles
C’est le succès littéraire surprise du moment : ce roman, dans lequel il est surtout question de visites de musées, de descriptions d’œuvres d’art et de commentaires à leur sujet, se vend, paraît-il, comme des petits pains ! Écrit par un historien de l’art, qui connaît donc parfaitement le sujet qu’il aborde, le livre se...

couverture

L'univers des orientalistes de Gérard-Georges Lemaire

critiqué par Elko - (Niort - 48 ans)

L'Orient vu d'Occident

7 etoiles
L’Orient a toujours suscité une grande attraction sur les occidentaux de l’époque moderne. Il est non seulement un ailleurs mystérieux et exotique mais également le berceau des civilisations antiques et celui de l’histoire chrétienne. Il évoque aussi pour les artistes comme une représentation figée des temps anciens. L’orientalisme est un mouvement artistique très en vogue au...

couverture

Peintres américains de Luciano Raimondi

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 56 ans)

DE LA PEINTURE EN AMÉRIQUE!

7 etoiles
M. Luciano RAIMONDI, auteur de nombreuses monographies de peintres, - notamment Maurice UTRILLO (1883 – 1955), Amedeo MODIGLIANI (1884 – 1920), Edgar DEGAS (1834 – 1917), Pierre BONNARD (1867 – 1947), sur les Impressionnistes et les peintres de Montmartre -, nous propose ici un livre très visuel sur la peinture américaine du XXe S. Le...

couverture

Edward Hopper de Gail Levin

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 56 ans)

LE REPRÉSENTANT LE PLUS IMPORTANT DU RÉALISME AMÉRICAIN AU XXe SIÈCLE.

7 etoiles
Voici donc la première monographie en langue française – parue en 1985 -, consacrée au peintre américain Edward HOPPER (1882 – 1967). On la doit à Mme. Gail LEVIN [(*1948), Professeur d'histoire de l'art, ancien curateur de la collection HOPPER auprès du Whitney Museum Of American Art (New York)], dont j’ai déjà eu l’occasion de...

couverture

Edward Hopper de Nicolas Cendo

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 56 ans)

L’UNIVERS FASCINANT D’EDWARD HOPPER.

7 etoiles
Ce livre est le catalogue de l’exposition consacrée au peintre américain Edward HOPPER, qui s’est tenue au «Musée Cantini» (1), à Marseille en 1989. C’était d’ailleurs la première grande exposition consacrée au peintre en France. Comme souvent dans les catalogues d’exposition, si la deuxième partie présente le «visuel», c’est-à-dire les tableaux que l’on peut voir dans...

couverture

Edward Hopper - Les 100 plus beaux chefs-d'oeuvre de Rosalind Ormiston

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 56 ans)

EDWARD HOPPER, PEINTRE DE «L’AMÉRICANITÉ»!

7 etoiles
Mme. Rosalind ORMISTON est un auteure et journaliste artistique, spécialisée dans l’histoire de l'art, l'architecture et le design. Depuis 2002, elle a été professeur invité à l'art et histoire de l'architecture à l'Université de Kingston (Londres). Elle nous propose dans ce livre 100 «Masterpieces» du peintre américain Edward HOPPER (1882 – 1967). Comme souvent pour les...

couverture

L'art qui dérange. 50 oeuvres disruptives d'art moderne et contemporain de Susie Hodge

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 56 ans)

JE CHOQUE, DONC JE SUIS… PARTIE II : LE RETOUR!

7 etoiles
Dans la droite ligne du livre de Mme. Éléa BAUCHERON et Diane ROUTEX (1), ce livre de Mme. Susie HODGE (*1960, historienne de l’art, enseignante à l’université, journaliste, et auteure) nous présente ici une sorte de «catalogue» de 50 œuvres «charnières» qui ont «secoué» le monde artistique. L’auteure nous raconte les histoires fascinantes derrière leur...

couverture

Le livre d'or de Pompéi, Herculanum, le Vésuve de Stefano Giuntoli

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 34 ans)

Pour connaître les merveilles cachées par le Vésuve

6 etoiles
En l’an 79 de notre ère, les villes de Pompéi et d’Herculanum furent rayées de la carte à la suite de l’éruption du Vésuve se trouvant à proximité. Bien que cela ait été une véritable tragédie, notamment pour ceux qui n’ont pu s’enfuir à temps, les cendres ayant recouvert les deux cités les ont protégées...

couverture

La gloire Terrot à travers ses affiches de Madeleine Blondel, Daniel Pallegoix

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 34 ans)

L'impertinente à bicyclette

7 etoiles
A l'origine succursale d'une société allemande, la compagnie Terrot est une entreprise de constructions d'engins mécaniques ayant fait partie du paysage dijonnais de 1887 jusqu'à son rachat par Peugeot en 1959. Outre de par la qualité de ses produits, lui permettant de dominer le marché des vélos et des motocyclettes durant la Belle Époque et...

couverture

Not Vital de Christian Rümelin, Alma Zevi

critiqué par JPGP - (77 ans)

Not Vital artiste majeur

8 etoiles
Ce livre témoigne de l'envergure de l'artiste suisse. Not Vital rêvait de devenir cultivateur de rizières, avocat ou assassin. Mais à 19 ans il se décida pour la sculpture et demeure un plasticien « alchimiste », libre et voyageur. Il y ose non sans discipline les mixages de matériaux les plus improbables : métal, plastique, fibre de...

couverture

La jument de Troie de Liliane Giraudon

critiqué par JPGP - (77 ans)

Les toasters de Liliane Giraudon

7 etoiles
L'ambition des poèmes-dessins de Liliane Giraudon ne tient pas toutes ses promesses. Certes il y a de l'idée là où l'image tente de dire ce que les mots ne peuvent montrer et vice-versa. Néanmoins le nécessité d'un tel livre demeure aléatoire. Est-ce parce que, si l'auteure est une écrivaine confirmée, son talent de...

couverture

Le Léonard de Philadelphie de François Mühlberger

critiqué par Alceste - (Liège - 62 ans)

A la recherche du De Vinci perdu

9 etoiles
Terminé le livre de François Mühlberger et touché par son enthousiasme communicatif pour faire part de sa conviction, étayée par une solide argumentation scientifique, selon laquelle le tableau présent au Philadelphia Museum of art doit être attribué, non à l’obscur et laborieux Fra Bartolomeo, mais à Léonard de Vinci lui-même....

couverture

Montparnasse du rêve: Un art de vivre Art Déco de France de Griessen

critiqué par Veneziano - (Paris - 46 ans)

Symboles et éléments d'une grande époque

10 etoiles
Montparnasse a constitué, à Paris, un vivier artistique mondial, dans un quartier jusque-là peu mis en valeur. De grands établissements de restauration, des restaurants, des bars, des cafés accueillent une clientèle d'artistes où il faut être vu ; la créativité des Années folles a élu ses quartiers et sièges. Toute une décoration Art déco vient...

couverture

Ravenne: Capitale de l'Empire, creuset de l'Europe de Judith Herrin

critiqué par Colen8 - (82 ans)

Au cœur d’une vaste toile d’interactions

7 etoiles
Une brillante période de 350 ans s’ouvrait après les mises à sac de Rome par les Barbares du Ve siècle, quand déjà l’Empire exerçait son autorité depuis Byzance en orient renommée Constantinople. Centrée sur Ravenne choisie par l’empereur Honorius, succédant ainsi aux précédentes capitales de Milan et Rome celle-ci s’est déployée jusqu’à Charlemagne. Peu auparavant...

couverture

Avant, pendant et après de Helena Belzer, Véronique Bergen

critiqué par JPGP - (77 ans)

Entre elles : Helena Belzer et Véronique Bergen

8 etoiles
Ce livre par et pour Belzer consigne toute la charge généalogique, tout ce cumul des sensations acquises au fil des expériences vécues, toujours impossibles à circonscrire puisqu’elles débordent l'expression en lui offrant son lieu. Son moment d’émergence, les instants de son avènement, participe d’un commencement insituable ou indéterminable où prend naissance aussi l'écriture de...

couverture

Franz Ackermann: Lima, Altötting de Rainer Metzger

critiqué par JPGP - (77 ans)

Franck Ackermann et le déplacement.

9 etoiles
Cette monographie montre comment Franck Ackermann est devenu un artiste sans cesse à la recherche de nouvelles destinations. Il ne cesse de mêler de manière volontairement confuse ses souvenirs plus ou moins aléatoires et ses émotions fruits de nombreux voyages au sein ce couleurs et de formes explosives. Il crée ainsi ce qu'il nomme des...

couverture

Collected Works: Volume 2 2000-2012 de Caruso St John

critiqué par JPGP - (77 ans)

Caruso St John : réinventer l'architecture

8 etoiles
Dans de deuxième volume montre comment Caruso St John développe un travail unique en matière de design en s’inspirant d’influences qui vont de Louis Sullivan à Rosalind Krauss, d’Édouard Manet à Fischli. Sont regroupés des projets aussi conséquents que la Tate Britain, la Newport St Gallery et l’Europaallee, le tout à travers interviews,...

couverture

L'érotisme dans l'art de Laurence Dionigi

critiqué par Catinus - (Liège - 73 ans)

Une première place

8 etoiles
Laurence Dionigi : « L’érotisme dans l’art » Une façon bien originale de revisiter l’histoire de l’Art. A travers une belle iconographie, Laurence Dionigi nous dévoile l’érotisme de l’être humain, de la préhistoire à notre époque contemporaine. Ses commentaires sont clairs, nets, précis, parfaitement à propos. L’accent est mis sur le statut déplorable de...

couverture

Mario Sughi de Melania Gazzotti, Mario Sughi

critiqué par JPGP - (77 ans)

Mario Sughi, les vertiges et les doutes

7 etoiles
Cette monographie illustre comment avec Mario Sughi (aka Nerosunero) le voyeur n’est pas forcément dirigé vers les légendes dorées des amours plus ou moins (plus que moins d’ailleurs ) illégitimes. Le créateur saisit ses personnages au moment de l’arrivée ou du départ de la chambre des miracles ou des illusions. Rien ne peut-être déduit des narrations...

couverture

Hello Yellow Glove: New Drawings de Jim Dine

critiqué par JPGP - (77 ans)

Jim Dine et le dessin

9 etoiles
Pour Jim Dine chaque jour est neuf. Chaque dessin aussi. Il en a fait des milliers et sont devenus à leur manière un journal de l’œuvre. Le maître américain du Pop Art, pionnier du happening et artiste phare de la scène internationale revient à la Galerie Templon avec ce pan majeur – quoique...

couverture

Matta: On the Edge of a Dream de Thomas Monahan

critiqué par JPGP - (77 ans)

Robero Matta dernier des surréalistes ?

9 etoiles
Ce livre retrace la vie et l'eoeuvre de Roberto Matta (1911-2003). L'artiste fit d'abord des études d'architecte, puis monta une affaire de décoration à Santiago . Il l'abandonna pour voyager en Italie, en Espagne, en Yougoslavie et en Russie.  En 1934, le Chilien travaille dans l'atelier de Le Corbusier puis rencontre en France l'Anglais...

couverture

The spider and the tapestries de Louise Bourgeois

critiqué par JPGP - (77 ans)

Louise Bourgeois, le textile et le secret

10 etoiles
Louise Bourgeois avait l'odeur de sainteté en horreur. Pourtant derrière son exhibitionnisme ou plutôt ses exhibitions se cache une extrême pudeur. L'ostentation possède toujours chez elle un aspect particulier : il s'agit d'une manière de se soustraire afin de mieux faire surgir les secrets les plus intimes en particulier ceux de l'enfance. Plus particulière celui...

couverture

La Terre martyre de Sarah Stewart-Kroeker

critiqué par Eric Eliès - (50 ans)

Une réflexion théologique et eschatologique sur les destructions environnementales et le rapport de l'homme à la planète

8 etoiles
Ce petit essai, œuvre d’une jeune professeure de théologie à l’université de Genève, m’a laissé l’étrange impression d’une prise de conscience à la fois lucide sur l’impact environnemental des activités humaines, et fortement biaisée, voire faussée, par une sorte d’acceptation portée par une troublante espérance en la Résurrection. Je m’étais lancé dans l’ouvrage, curieux d'une...

couverture

Surréalisme de Amy Dempsey

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 56 ans)

SURRÉALISME OU N’IMPORTE QUOI?

3 etoiles
Amy Jo DEMPSEY (*1963) est une universitaire indépendante et historienne de l'art et a écrit pour les catalogues d’exposition de divers musées de Londres, y compris la Tate Modern. Dans cet ouvrage elle nous présente les figures incontournables du mouvement surréaliste, leurs œuvres et les lieux où les découvrir, et explore également les codes du...

couverture

Elephants, Whales & Kangaroos de Tomi Ungerer

critiqué par JPGP - (77 ans)

Authentification des vertiges : Tomi Ungerer

10 etoiles
Entre le royaume du dessin et celui de l’animal un dialogue commençait chez Tomi Ungerer dès les années 50 et 60 selon des épures parfaites et audacieuses. Elles réveillaient les regards et les éveillent encore. Loin des ombres demeure l’éloge de la ligne pure. Le caractère « tactile » du dessin d’Ungerer permet de comprendre l’élaboration d’une...

couverture

Palazzo de Eva Jospin

critiqué par JPGP - (77 ans)

Eva Jospin : carton et stèle

9 etoiles
Eva Jospin trouve au palais des Papes d'Avignon un lieu de dialogue pour ses travaux ici en lien avec l'architecture et la pierre nue. Dans le cadre de l’exposition « Palazzo », cet ouvrage très illustré s’ouvre par un entretien de la créatrice avec Pierre Wat. Sont présente 40 œuvres, dont les...

couverture

Hors cadre: Combien de chefs-d'oeuvre dorment dans vos greniers ? de Johann Naldi, Rodolphe Trouilleux

critiqué par Alceste - (Liège - 62 ans)

Les aventuriers de l'art perdu

8 etoiles
Et si les nouveaux aventuriers se mettaient en chasse de trésors non pas abandonnés dans des îles lointaines, mais oubliés au sein même de nos villes, endormis, faute d’attention, dans le bric-à-brac de nos rebuts ? Ce sont ces trouvailles extraordinaires, ces résurrections impossibles, ces attributions inespérées, qui sont ici...

couverture

Marchands d'art de Daniel Wildenstein

critiqué par Veneziano - (Paris - 46 ans)

Une famille dans le marché de l'art

8 etoiles
Cet entretien avec un journaliste présente pour objectif de présenter l'histoire d'une famille de marchands d'art de père en fils, depuis le grand-père de la personne interrogée. Ces Français d'origine alsacienne, avec un passage aux Etats-Unis, sont devenus une dynastie dans un monde aussi particulier que passionnant. Les grandes lignes du passage de témoins entre...

couverture

Femmes peintres de Sandrine Andrews

critiqué par Veneziano - (Paris - 46 ans)

Les femmes peintres au XVIIIe siècle

8 etoiles
De solides soutiens étaient nécessaires aux femmes pour intégrer l'Académie royale de peinture, et, par ailleurs, pour être reconnues au point que des commandes leur fussent passées XVIIIe siècle. Deux d'entre elles ont particulièrement surnagé, Elisabeth Vigée Le Brun, sous le patronage de Marie-Antoinette, et Marguerite Labille-Guiard. Heureusement, la Révolution a offert une bulle d'espoir...

couverture

Déplacer la lune de son orbite de Andrea Marcolongo

critiqué par Veneziano - (Paris - 46 ans)

Une nuit au musée de l'Acropole

9 etoiles
Cette helléniste jeune et déjà célèbre est invitée à passer une nuit au musée de l'Acropole, pour décrire ensuite ses sensations, pour la collection Ma nuit au musée. Elle y évoque le mystérieux dont le monument témoigne, et qui a marqué les croyances anciennes du pays, l'évolution de ce temple, le sauvetage de certaines parties...

couverture

Dalí et moi de Catherine Millet

critiqué par JPGP - (77 ans)

Dali dans les "bras" de Catherine Millet

10 etoiles
Catherine Millet n’est pas une femme colleuse d’étiquettes. Elle montre à l’inverse comment face aux structures d’imageries ambiantes, Dali a permis aux voyeurs du voyeur à se parler à eux-mêmes à travers une iconographie qui n’est pas celle d’un obsédé ou d'un nymphomane mais de celui qui fut capable de mettre en scène des séries...

couverture

Préhistoires de Jean Rouaud

critiqué par Eric Eliès - (50 ans)

Une interrogation, pleine d'humour et d'émerveillement, sur les prémices de l'humanité

9 etoiles
Ce petit livre inclassable, d’une centaine de pages à peine, est une merveille de science légère, pleine d’amour pour son sujet (nos ancêtres homo sapiens et néandertal) et d’ironie sur notre époque, qui donne autant à sourire qu’à réfléchir. En trois textes courts, qui se lisent aisément et sont accessibles à tout public, même jeune...

couverture

Ecrits pour voir de Maryline Desbiolles, Bernard Pagès (Dessin)

critiqué par JPGP - (77 ans)

Maryline Desbiolles et le recours aux arts plastiques

9 etoiles
« Le tableau a une et même plusieurs longueurs d’avance » sur l’écriture car « il demande rien à personne et crève les yeux » écrit Maryline Desbiolles. Ce qui n’empêche pas au discours sur la peinture de se poursuivre. L’auteure le prouve à travers une suite de textes hétéroclites réunies sous le titre ...

couverture

L'art féministe en BD: Femmes artistes pionnières dans la lutte pour l'égalité de Grande Valentina (Scénario), Eva Rosetti (Dessin)

critiqué par Veneziano - (Paris - 46 ans)

Le féminisme dans l'art

9 etoiles
Cette bande dessinée dresse une série de portraits de cheffes de file féministes qui ont lancé des mouvements militants dans la peinture. Ces derniers viennent essentiellement des Etats-Unis et posent la question de la distance à prendre ou non avec l'art masculin. L'interrogation est également ouverte du degré de subversion des oeuvres à créer, avec...

couverture

Clefs à Tendre la Toile Ecrue de Daniel Dezeuze

critiqué par JPGP - (77 ans)

Daniel Dezeuze : métamorphoses

10 etoiles
Le plai­sir du texte et de l'image et leurs "remake' est constant. D’autant que sous pré­texte de par­ler pein­ture, Dezeuze ouvre le champ. Il se plaint non sans amu­se­ment de la des­truc­tion de ses livres sou­mis à la faim de rats des champs deve­nus rats de biblio­thèques et dévo­reurs de “quelques reliures / cou­sues...

couverture

Déjeunons sur l'herbe de Guillaume Durand

critiqué par Veneziano - (Paris - 46 ans)

Un artiste, son oeuvre et son influence

9 etoiles
La nudité d'une femme accompagnée de deux hommes restés habillés a choqué et continue d'influencer notre imaginaire. Avec Son Déjeuner sur l'herbe, la transgression d'Edouard Manet a révélé un fantasme, confirmé une maîtrise technique. Il en ressort que la vision de la femme a pu être, voire rester assez fortement ambivalente. De ce constat, Guillaume Durand...

couverture

Pilleurs d'archéologie en France de Xavier Delestre

critiqué par Colen8 - (82 ans)

Loisir à bannir

7 etoiles
Se disant passionnés, équipés des tout derniers détecteurs de métaux ils sont de vrais délinquants. Depuis des décennies, les pilleurs(1) ratissent sans vergogne donc sans autorisation administrative la terre, le sous-sol, les cours d’eaux et les fonds marins. Par centaines de milliers groupés en associations ils bousillent toute tentative ultérieure des archéologues ayant besoin du...

couverture

Le long combat de l'Afrique pour son art: Histoire d'une défaite postcoloniale de Bénédicte Savoy

critiqué par Colen8 - (82 ans)

Toujours d’actualité

8 etoiles
Le masque taillé dans l’ivoire de la reine Idia figurant en couverture est une pièce maîtresse du British Museum de Londres. Saisi par les Britanniques lors du sac de Benin City en 1897, le Nigeria depuis son indépendance l’a revendiqué sans relâche. A partir de 1965 il est explicitement devenu pour l’Etat émergent d’alors une...

couverture

Le journal de l'art des années 60 de Gérard Durozoi

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 56 ans)

L’ART DES ANNÉES 60…

6 etoiles
Gérard DUROZOI (*1942), dont j’ai déjà eu l’occasion de parler sur CL pour d’autres livres qu’il a écrits, est professeur de philosophie et grand spécialiste de l’art moderne et contemporain, ainsi que du surréalisme. Il nous en propose ici un livre très original à savoir un journal de l’art des années 60 (1960 – 1969)....

couverture

Quand la Beauté nous sauve de Charles Pépin

critiqué par Colen8 - (82 ans)

Dissertation sur le plaisir esthétique

7 etoiles
L’idée du livre est née aux « Mardis de la philo » traitant la question de la beauté(1), interrogeant sur ses effets : apaisement pour les uns, fascination pour d’autres ou encore les deux conjugués. Les philosophes, Kant à travers sa « Critique de la faculté de juger » insiste sur l’harmonie intérieure résultant du...

couverture

Morceaux pour faire un corps de Roland Sénéca

critiqué par JPGP - (77 ans)

Roland Sénéca : fragments du corps pour refaire l’amour

9 etoiles
Le livre de Roland Sénéca rend compte, graphiquement et par les mots "d’un corps à venir et les moyens de le dessiner par morceaux. Hors de tout Golem". Mais l’artiste de préciser qu’il doit demeurer comme une énigme : " contre l’Histoire et en ne cessant de se répéter : que peut le corps et que faire avec...

couverture

Art et Féminisme de Peggy Phelan, Helena Reckitt

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 56 ans)

ART FÉMINISTE? NON! ART ET FÉMINISME!

10 etoiles
Récemment «échaudé» par la lecture d’un livre sur l’art du XXe S. qui ne présentait qu’une seule femme dans sa sélection (ici sur CL : https://critiqueslibres.com/i.php/vcrit/64886), j’ai voulu prendre la contrepartie de cet «état de fait» qui, non seulement me semblait complètement injuste, mais encore totalement aberrant! Donc, me voici en train de vous faire...

couverture

Jean Dubuffet: Metamorphosen der Landschaft de Sophie Berrebi, Raphael Bouvier, Christine Burger, Andreas Franzke, Catherine Iselin

critiqué par JPGP - (77 ans)

Jean Dubuffet et les métamorphoses

8 etoiles
Il est parfois difficile de voir et de comprendre que Dubuffet fut aussi un peintre paysagiste tant chez lui ce terme semble mal convenir. L'artiste a pourtant créé des paysages où l’urbain est transformé en zones et fragments. Ils décontextualisent ce qu’on entend par peinture de paysage. L’urbain est saisi à la fois au « pied »...

couverture

Regarder l'art au XXe siècle de Gérard Durozoi

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 56 ans)

REGARDER L’ART DU XXe SIÈCLE, OUI! MAIS... SANS LES ARTISTES FÉMININES!

4 etoiles
Gérard DURZOI (*1942) plus connu pour ses monographies d’artistes ou sur des mouvements artistiques (1), nous propose ici un grand livre qui se présente comme une «initiation» à l’art du XXe S. en montrant ce que ce siècle a «produit». Il nous présente donc ici les œuvres de 99 artistes, dont le point commun est...

couverture

Les mains d'Hannah: Liberté illimitée pour Hannah Höch de Perrine Le Querrec

critiqué par JPGP - (77 ans)

Hannah Höch la Dadaïste par Perrine Le Querrec

9 etoiles
Perrine Le Querrec est une perfectionniste. Son livre sur l’artiste dadaïste Hanna Höch (1889 - 1978) le prouve en rappelant au passage combien ce mouvement d'avant-garde ne laissait pas forcément une place de choix aux créatrices femmes. Si bien qu'elle fut une exception. Proche de son ami Kurt Schwitters son oeuvre littéraire et plastique...