Tango - Tome 8 - Ballade de la mer de Sulu de Matz (Scénario), Philippe Xavier (Dessin)

Tango - Tome 8 - Ballade de la mer de Sulu de Matz (Scénario), Philippe Xavier (Dessin)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Aventures, policiers et thrillers

Critiqué par Septularisen, le 26 mai 2024 (Luxembourg, Inscrit le 7 août 2004, 56 ans)
La note : 6 étoiles
Visites : 207 

«Ne rien faire du tout, c’est encore le meilleur moyen de ne pas faire des conneries et de ne pas s’attirer d’emmerdes…»

Nous retrouvons John «Tango» Cruz, dans ce nouvel opus de ses aventures directement là où nous l’avions laissé à la fin du volume précédent (1). Avec Mario, son acolyte et compère, ils sont au large de la côte Nord de l’île de Bornéo, dans l’océan Pacifique. Tango et Mario, qui en ont fini avec leurs ennuis judiciaires grâce à l’aide de leur ami policier philippin Crisanto et de l'envoûtante et très belle avocate Lani, sont toujours à la recherche du casque du navigateur portugais Fernand de MAGELLAN (1480 - 1521), et des restes de la flèche empoisonnée qui l’a tué.

Nos deux compères attendent tranquillement sur leur voilier le retour de Lani, dont le charme ravageur ne laisse d'ailleurs pas Tango indifférent!.. A son arrivée au lieu du rendez-vous, celle-ci est flanquée d’un baroudeur anglais Will Hill, qui se définit lui-même comme «historien-archéologue». Celui-ci est, comme eux, à la recherche du casque de MAGELLAN depuis plus de dix ans, et prétend être le seul à connaître la localisation exacte du lieu où a coulé le bateau qui transportait les précieux artefacts.

En échange de 50% du butin et de leur aide, il accepte de leur apporte les pièces manquantes du puzzle. Escroc ou vrai chasseur de trésors? Tango et Mario se méfient beaucoup de lui, mais ne veulent pas renoncer alors qu’ils touchent au but. Ils décident donc finalement de prendre la mer avec leur voilier... Ils ne se doutent toutefois à aucun moment qu’ils sont discrètement suivis de très loin…

Ceci dit, commençons par les dessins de M. Philippe XAVIER (*1969), il le mérite bien! Alors, disons-le tout de suite, c’est toujours aussi bon, toujours aussi bien! C’est beau, bien dessiné, bien fini et précis. C’est simple, on s’y croirait! M. XAVIER est toujours un dessinateur exceptionnel, il n’y a rien à redire!
Si dans les scènes des dialogues entre les personnages, les décors sont simples, parfois même trop simples, le dessinateur se rattrape de fort belle manière avec les panoramas et vues extérieures qui, il faut vraiment le dire, sont vraiment magnifiques! Certaines pages (p. 3-4, 60-61…) valent la peine d’être regardées, rien que pour cela! Mention spéciale d’ailleurs à la double page (48/49) qui illustre le bidonville de Manille. Un must!

Cet album est toujours aussi bien servi par la colorisation exceptionnelle de M. Jérôme MAFFRE, il faut absolument le dire! Les couleurs sont belles, magnifiques, «magiques»! On a toujours l’impression qu’elles sont les plus justes pour le dessin qu’elles représentent… Pas convaincus? Jetez un coup d’œil p. 14, 16, 18-19, et 21, ce sont toutes des scènes sous-marines ou sur la mer… Les bleus des fonds marins «déchirent», les couchers de soleil sont éblouissants, les noirs de la nuit profonds et épais! Il suffit de regarder la couverture de cette BD pour vous en convaincre ! Que du bonheur vous dis-je!..

Ce qui «pèche» dans cet album (comme dans tous les autres de la série d’ailleurs…), c’est… Le scénario de M. Alexis «Le Tueur» MATZ (*1967, de son vrai nom M. Alexis NOLENT). Par où commencer pour le commenter? C’est simple le scénario est aux abonnés absents… L’histoire est très plate, très faiblarde, et on a vraiment l’impression qu’elle ne sert à rien! On se demande d’ailleurs pendant un bon moment quand l’histoire va vraiment commencer… Il y a aussi un peu trop de trop belles coïncidences pour croire qu'elles pourraient vraiment arriver!..
C’est d'ailleurs toujours un peu la même histoire. Comme dans chaque album, Tango tue tout le monde à la fin dans un bain de sang, et s’en sort toujours miraculeusement indemne… Seule différence par rapport aux albums précédents, à la fin de cette «aventure», Tango se fait doubler et on lui subtilise le trésor!
D'ailleurs, en y réfléchissant bien, je me suis souvenu que même cette trame là, je l'avais déjà vue, dans les albums : «Un Océan de pierre» (2), et «Quitte ou double à Quito » (3)... Donc, je prends les paris avec vous, tôt ou tard Tango aura l'occasion de retrouver le coupable et aura sa «revanche»…

Que dire de plus? Je suis toujours très intéressé à chaque fois que les deux auteurs français publient un nouvel opus de «Tango»… Et pourtant… Et pourtant, le niveau et l’intérêt de cette série, baissent d’album en album… Celui-ci ne fait pas exception, avec une fin complètement ratée (non, n’insistez pas je ne vous dirais pas laquelle, la réponse est dans l’album!..), que l’on voit arriver de très (mais alors très, très!..) loin! Franchement c'est simple, il y a 60 pages à cet album, et a la page 30 on sait déjà toute l'histoire et on connaît les coupables... Il n’y a vraiment que Tango et Mario qui n’ont pas compris qui c'est, et du coup on se demande bien si ce sont de parfaits abrutis!..
C’est d’autant plus dommage que comme déjà amplement dit, - juste au dessus -, les dessins de M. Philippe XAVIER sont toujours un régal sans égal!

Est-ce que je conseille la lecture de cette BD? Si (comme moi…) vous suivez cette série depuis le commencement, ou bien que vous voulez connaître la suite du précédent album, alors… Oui, pourquoi pas?.. Dans le cas contraire, c’est un grand (mais grand!..) NON! C’est n’est vraiment pas la peine de jeter votre argent par la fenêtre en achetant cet album, je n'irai pas jusqu’à dire que c’est une daube, mais peu s’en faut, et dans tous les cas, il ne vaut vraiment pas son prix!

P. S. : Comme toujours avec les albums de cette série, au vu des nombreuses scènes de violence, particulièrement crues et très réalistes qui y sont présentées, on évitera de mettre cet album dans les mains des très jeunes lecteurs.

(1) : Cf. ici sur CL : https://critiqueslibres.com/i.php/vcrit/67260
(2) : Cf. ici sur CL : https://critiqueslibres.com/i.php/vcrit/52140
(3) : Cf. ici sur CL : https://critiqueslibres.com/i.php/vcrit/57508

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Tango - Tome 8 - Ballade de la mer de Sulu

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Tango - Tome 8 - Ballade de la mer de Sulu".